Jean-Claude ACQUAVIVA - François ARAGNI - Paul GIANSILY - Stéphane SERRA - Jean SICURANI - Maxime VUILLAMIER

Depuis plus de trois décennies, l'ensemble polyphonique A Filetta est l’un des groupes phare du chant en Corse. Cette formation dont l’objectif premier fut de participer à la sauvegarde du patrimoine oral insulaire, s’est largement ouverte au monde tout en demeurant ancrée dans sa terre d’origine. Elle se caractérise par une inventivité toujours renouvelée et une interprétation exigeante.

Bien des collaborations ayant jalonné sa route ont stimulé sa créativité et enrichi son répertoire ; c’est ainsi que son chemin a croisé ceux du théâtre, de la musique de film, ou encore de la danse contemporaine.

« En octobre 1978, naissait le groupe A Filetta. A l'époque nous ne savions pas et d'ailleurs, nous ne savons toujours pas, s'il s'agissait du rêve d'une esquisse ou de l'esquisse d'un rêve. L'esquisse d'une demeure à jamais ouverte où pourraient venir trouver refuge, les âmes entremêlées, qui dans leur quête d'éternité, tissent et retissent les fils de ce vieux partage qu'est le chant. Le rêve d'un navire sans pavillon, parti de nulle part sillonner l'ailleurs où des phares immémoriaux pourraient peut-être un jour lui dire : " c'est là, parmi vous, dans l'éphémère partagé que sont les étendues éternellement heureuses ". »


ACTUALITES


 




CONVERSATION(S) - A FILETTA ET FADIA TOMB EL-HAGE (LIBAN)
Deux concerts Conversation(s) au mois de mars :
- Samedi 4 mars - Théâtre André Malraux - Gagny (93) - 20h45
- Vendredi 24 mars - Espace Diamant - Ajaccio (2A) - 20h30

D’un côté la voix captivante et feutrée de Fadia Tomb El-Hage, de l’autre celles du chœur A Filetta.
Réunis pour la première fois par le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui pour son spectacle Puz/zle présenté en 2012 au Festival d’Avignon, c’est à la demande d’un autre festival, celui d’Ile-de-France, que les artistes ont imaginé cette version concert. Le chant a capella y apparaît dans toute sa pureté. Chants profanes ou sacrés, interprétés en corse, en arabe ou en syriaque, ils font se rejoindre deux univers et deux traditions musicales dont l’osmose résulte d’une grande écoute et d’une parfaite complémentarité entre les interprètes. Si chacun d’entre eux garde sa spécificité, ces conversations ouvrent des espaces imaginaires qui doucement se dessinent à travers les mélismes des voix et la fusion des timbres. 
De cette rencontre naissent une symbiose unique, une polyphonie limpide, une harmonie intemporelle et poétique rassemblant dans un même élan répertoires corse et oriental.

 



Première de Nabulio / Festival Berlioz 2015

TOURNEE : NABULIO, ORATORIO POUR CHOEUR POLYPHONIQUE, ORCHESTRE ET RECITANT
07/03: Scène Nationale La Coursive, La Rochelle (17)
08/03: Scène Nationale La Coursive, La Rochelle (17)
10/03: Maison des Arts et Loisirs, Laon (02)
11/03: Opéra, Bordeaux (33)

Créé avec succès lors du Festival Berlioz 2015 sur une idée originale de Bruno Messina, directeur du Festival, Nabulio est le titre d'une ode-symphonie en langues corse et française pour choeur polyphonique (A Filetta), orchestre symphonique et récitant, sur le parcours de Napoléon, de son enfance jusqu'à sa mort s'articulant autour de trois thèmes essentiels : l'amour, la mort, ses territoires insulaires (Corse, île d'Elbe, Sainte-Hélène).

Jean-François HEISSER - Direction, piano, célesta/ A FILETTA - Polyphonies corses/ Didier SANDRE De la Comédie Française - Récitant

Textes français : Napoléon Bonaparte
Textes corses : Jean-Claude Acquaviva
Musique : Jean-Claude Acquaviva et Bruno Coulais
Orchestration : Bruno Coulais

 
PRESSE

LIBERATION 

“… A FILETTA est devenu l’un des premiers groupes patrimoniaux de la tradition corse grâce à sa ténacité, son savoir de la polyphonie corse et surtout son renouvellement, son ouverture du répertoire insulaire aux vents du large...” 

LE MONDE 

"Un spectacle pour onze danseurs, 7 chanteurs et un musicien dans lequel Sidi LarbiCherkaoui renoue avec la sobriété visuelle d’une écriture centrée sur le corps dansant, avec un gros travail autour du mouvement et du rythme. La pièce est par ailleurs sublimée par la sidérante majesté des chants de l’ensemble vocal corse A Filetta et de la chanteuse libanaise Fadia Tomb El-Hage. (...) Les sept voix emplissent l’espace comme on souffle doucement dans un ballon. Une pénétration toute en finesse avec une texture polyphonique limpide et une ampleur élastique qui étreint dans un même élan le répertoire traditionnel corse et oriental des interprètes." 

L’HUMANITE 

“Loin de figer la partition, la polyphonie du groupe trouve au contraire sa force dans la vie et l’émotion suscités par le travail des timbres des voix de chacun de ses membres. Sons gutturaux, musicalité nasale de certaines syllabes, mélange des intonations…Tout l’art des chanteurs d’A Filetta se trouve renforcé par une harmonie complexe dont ils ont le secret”.

L’EXPRESS 

“Les voix d’A FILETTA parlent à la peau aussi bien qu’à l’oreille.… Le groupe vocal A Filetta chante l’âme de son île avec un talent universel”.

LE NOUVEL OBSERVATEUR 

“c’est un des plus somptueux groupes de polyphonies corses qui se puissent entendre... A FILETTA a su, sans jamais se renier, ouvrir cet art immémorial sur d’autres formes d’expression, notamment en travaillant sur des musiques de film avec le compositeur Bruno Coulais…”

LE FIGARO 

“A Filetta, ou l’universel corse”. “A Filetta conquiert de nouveaux territoires esthétiques, invente de nouvelles formes”

LA TERRASSE 

“Indépendant et créatif, A Filetta réaffirme son refus de se laisser enfermer dans lerôle réducteur de gardiens du temple d’un art vocal insulaire figé voué au seul service du patrimoine pour au contraire donner vie à un ensemble inspiré, certes bien accroché à sa terre natale, mais pour mieux tendre le nez au vent ou comme aujourd’hui regarder vers le ciel, à l’image de la fougère à laquelle il a emprunté son nom…”

MONDOMIX 

“A Filetta, le chant ouvert”. “Les sept chanteurs corses du groupe polyphonique A Filetta poursuivent depuis 1978 un chemin exigeant mais ouvert, liant une culture orale sans âge aux traditions écrites, sans omettre d’aller à la rencontre du monde”.

 


BOUTIQUE
Voilà nos dernières parutions.
Cliquez ici pour voir tous nos articles.

PE' A SCUSA 9.9 €

DI CORSICA RIPOSU, REQUIEM POUR 2 REGARDS 20 €



creation site internet en corse : www.castalibre.com
HOME REPERTOIRES DISPONIBLES REPERTOIRES
SUR DEMANDE
AU COURS DES ANS CALENDRIER DISCOGRAPHIE ET BOUTIQUE RENCONTRES DE CHANTS POLYPHONIQUES ESPACE PRO CONTACTS & PARTENAIRES