Jean-Claude ACQUAVIVA - François ARAGNI - Jean-Do BIANCO - Petr'Antò CASTA - Paul GIANSILY  - Maxime VUILLAMIER

La musique d’A Filetta est une traversée… On pourrait dire qu’il s’agit d’une proposition vocale polyphonique contemporaine exigeante, audacieuse, issue d’une puissante tradition orale.

C’est en 1978 que de très jeunes gens - parfois adolescents, mus par une volonté farouche de contribuer à la sauvegarde d’un patrimoine oral en plein déclin - se sont mis en route… et leur route aura été longue, parfois sinueuse mais jalonnée de découvertes et de rencontres  exceptionnelles. Les chanteurs avouent d’ailleurs volontiers que « la rencontre » est inscrite dans leur ADN musical. C’est ce qui explique probablement qu’ils n’aient pas voulu circonscrire leur voyage au périmètre de leurs racines : poussés par les rivages d’une tradition reçue en héritage, ils se sont très vite ouverts à d’autres : autres territoires, autres disciplines, autres artistes (interprètes, compositeurs, metteurs en scène, chorégraphes).

Une musique au service d’une vision du monde rejetant sans ambiguïté tout repli identitaire et dont la philosophie pourrait se résumer à ce bel aphorisme de René Char : « Les plus pures récoltes sont semées dans un sol qui n’existe pas ; elles éliminent la gratitude et ne doivent qu’au printemps ».


ACTUALITES

Photo et Affiche : Armand Luciani - Castalibre


RITRATTU AVEC LA COMPAGNIE STUDIDANZA (CHOREGRAPHIE : CELINE GIOVANNONI)
15 octobre 2021 - Théâtre de Bastia - 20h30
23 octobre 2021 - Théâtre de Propriano - 21h00
13 novembre 2021 - Spaziu Culturale Natale Rochiccioli - 20h30

Avec «  Ritrattu  », Céline Giovannoni présente le volet professionnel de la compagnie de danse de l’Université de Corse pour cette adaptation chorégraphique du roman de Jérôme Ferrari « A son image ».
Purtati da e voce di A Filetta, interprètanu issi nove ballerini a giuventù corsa di l’anni 80, puntellu di l’òpera : Antonia, gìovana futograffa indecisa è in cerca d’amore, di libertà è di campà à briglia sciolta, Pascal B, Simon T, giòvani naziunalisti impegnati, vicende, ambiguità, destini tràgichi.
« Nous sommes inondés d’image » selon Jérôme Ferrari : XXIème siècle, une journée, des moments qui s’enchainent, une photo, un sms, une story, un snap éphémère… Mais que s’est-il passé avant et après ? Cette chronologie de l’instant rythme les pas des danseurs engagés dans une danse puissante, viscérale et musicale, où les corps se font et se défont, chaque mouvement trouvant sa place sur un mot, une scène ou image tirée du roman. Résolument contemporaine par l’intention des corps, la danse s’installe en harmonie ou contrepoint du répertoire éclectique d’A Filetta, choisi minutieusement pour faire vivre cette « story » chorégraphique qui défile. 12 tableaux pour 12 chapitres.

Chorégraphie : Céline Giovannoni
Danseurs : Manon Baldi, Estelle Garcia-Massiani, Cynthia Guerbaa, Thomas Esnoult, Pierre Dominique Garibaldi, Marion Giudicelli, Anna Orizoli, Lea Maria D’Amore, Elisa Bousquet, Marine Brottes
Musique originale (composition et interprétation live) : A FILETTA : Jean-Claude Acquaviva, François Aragni, Jean Dominique Bianco, Petr’Antò Casta, Paul Giansily, Maxime Vuillamier
Musique additionnelle : Bruno Coulais, Daniele di Bonaventura
Aide à la Mise en Scène : Francois Orsoni
Participation chorégraphique : Elias Lazaridis (Cie EASTMAN - Sidi Larbi Cherkaoui)
Création lumière : Bruno Annibaldi
Aide à la création lumière : Joël Adam
Son : Jacques Fach

 

Photo : Hans Gerritsen


IN MEMORIAM (CHOREGRAPHIE : SIDI LARBI CHERKAOUI)
A FILETTA RETROUVE LA COMPAGNIE INTRODANS QUI FETE SES 50 ANS !
Du 24 septembre au 3 octobre 2021 !

24 septembre - 20h15 : Stadstheater - Arnhem (Pays-Bas)
25 septembre - 20h15 : Stadstheater - Arnhem (Pays-Bas)
26 septembre - 14h30 : Stadstheater - Arnhem (Pays-Bas)
30 septembre - 20h00 : Stadsschouwburg - Haarlem (Pays-Bas)
2 octobre - 20h30 : Theater aan het Vrijthof - Maastricht (Pays-Bas)
3 octobre - 20h00 : Orpheus Theater - Apeldoorn (Pays-Bas)
 
Dans In Memoriam de Sidi Larbi Cherkaoui, quand quelqu’un n’est plus, il devient mémoire... Au fond les morts ne restent présents que par les souvenirs qu’en ont les vivants. Dans certains rituels archaïques, on danse en l’honneur des morts... Ce lien entre le réel et la mémoire est au centre de In Memoriam. Accompagnés sur scène par le groupe A Filetta qui se nourrit de la tradition orale corse, les danseurs explorent les mouvements d’attraction et de répulsion. Ils racontent comment les caresses et les coups restent gravés dans nos corps.
 
IN MEMORIAM - CHERKAOUI 
Chorégraphie : Sidi Larbi Cherkaoui
Assistants : Nicolas Vladyslav, Damien Jalet
Lumière : Dominique Drillot
Scénographie et Vidéo : Gilles DELMAS
Musique : A Filetta
Costumes : Hedi Slimane
Avec la participation LIVE des chanteurs corses A Filetta
Création pour Les Ballets de Monte-Carlo. Première le 26 décembre 2004, Grimaldi Forum Monaco.

Tournée soutenue par la SPEDIDAM
 

 






33E RENCONTRES DE CHANTS POLYPHONIQUES DE CALVI
Lundi 13       
21h30
Cathédrale| LULA PENA (Portugal) : Archivo Pittoresco  

Mardi 14       
18h00 
Oratoire | André MARKOWICZ, Françoise MORVAN, Annie Ebrel, Hélène LABARRIERE (De la Russie à la Bretagne en passant par une contrebasse) : Avril
21h30 Cathédrale | PIERS FACCINI (L’art de la complainte) : Shapes of the fall

Mercredi 15 
11h00 
Oratoire | ANA CARLA MAZA (Cuba) : Bahia
18h00 Cathédrale | A FILETTA & L’ENSEMBLE CONDUCTUS (Corse - Italie) : Archincanto
21h30 Cathédrale| Vincent PEIRANI (accordéon), François SALQUES (violoncelle), Jean BOUCAULT & Johnny RASSE (chanteurs d’oiseaux) : Voyage du Nord au Sud, Migrations
 
Jeudi 16        
11h00 
Oratoire | Salon de musique proposé par Frank Tenaille : Les musiques du monde et les îles
18h00 Oratoire | STEPHANE CASALTA, ARMONIOSOINCANTO (Direction : Franco Radicchia), LUCA FALOMI & ROSELA LIBERTAD (Corse - Italie) : Canti a Lucendiluna
21h30 CathédraleELEONORE PANCRAZI ET SANDRINE LUIGI (De la Corse à l’Andalousie, du savant au populaire) : Melodia

Vendredi 17
11h00 
Oratoire | ENZA PAGLIARA, DARIO MUCI & ANTONGIULIO GALEANDRO (Italie) : Canti e musiche del Salento
18h00 Oratoire | THE GLAS VOCAL ENSEMBLE (Danemark) : Songs from the heart
21h30 Cathédrale | FADIA TOMB EL-HAGE & L’ENSEMBLE FRAGMENTS (Liban) : Masᾱrᾱt

Samedi 18 
11h00 
Oratoire | DANIELE DI BONAVENTURA (Italie) : Du sacré au profane, suivi de E CANALETTE È E PIOVE (Lancement d’un concours de création musicale)
18h00 Oratoire | ABIR NASRAOUI - TAREK ABDALLAH - ADEL SHAMS EL-DIN (Hommage à l’âge d’or de la musique égyptienne et arabe) : Maqâmât
21h30 Cathédrale| A FILETTA – FADIA TOMB EL HAGE – DANIELE DI BONAVENTURA - NICO & FANOU TORRACINTA (Le cadeau d’anniversaire des 40 ans du Svegliu Calvese) : Una storia bella 


Chaque soir les chants d'A FILETTA accueilleront les groupes invités.
 
♦ Vous vous posez des questions sur des points particuliers du programme, et vous n’osez pas le dire ? Venez au rendez-vous, que vous donne Philippe- Jean Catinchi du mardi au vendredi à 18h00, pour 15 mn d’un éclairage intense et chaleureux.
♦ 11 heures : un rendez-vous musical entre café et apéro !
♦ Jeudi 16, Oratoire Saint Antoine à 11h00 : le salon de musique est proposé par Frank Tenaille, journaliste, spécialiste des musiques du monde
♦ Samedi 18, Oratoire Saint Antoine à 11h00 : Présentation du projet E Canalette è e piove : lancement d’un concours de création musicale ouvert aux jeunes musiciens professionnels ou en voie de l’être.
♦ Silvio Siciliano - Exposition photos itinérante : Mimesi polifonica. De ses 10 ans de présence aux Rencontres de Chants Polyphoniques, Silvio Siciliano a retenu 32 moments, 32 ensembles ou individus dont les voix ont laisssé une empreinte dans la citadelle et dans son appareil photo. Silvio fera affleurer cette empreinte sur la pierre des vieux murs ou sur les rochers, de sorte que ce que voit l’œil, ramène à la surface des voix que la mémoire pourrait  engloutir.
♦ Exposition quotidienne des photographies réalisées au cours des concerts de la veille. 
♦ Publication quotidienne de la « Gazette d’un polyphone »
 
🎫 RÉSERVATIONS 
Les réservations peuvent se faire par email à resa.rpcalvi@gmail.com ou par téléphone au 06 37 03 03 60.

🦠 PASS SANITAIRE
Le pass sanitaire vous sera demandé : veillez à ce qu’il soit bien muni d’un QR Code, seul justificatif admis.
A la billetterie, aussi bien que dans la cathédrale ou l’oratoire, le port du masque est obligatoire.
Avant et après les concerts, suivez attentivement les consignes qui vous seront données par le personnel de salle.
De notre côté, nous mettrons à votre disposition du gel hydro-alcoolique, nous désinfecterons les sièges et nous aèrerons les lieux entre chaque concert.

À très vite !

 
PRESSE

LIBERATION 

“… A FILETTA est devenu l’un des premiers groupes patrimoniaux de la tradition corse grâce à sa ténacité, son savoir de la polyphonie corse et surtout son renouvellement, son ouverture du répertoire insulaire aux vents du large...” 

LE MONDE 

"Un spectacle pour onze danseurs, 7 chanteurs et un musicien dans lequel Sidi LarbiCherkaoui renoue avec la sobriété visuelle d’une écriture centrée sur le corps dansant, avec un gros travail autour du mouvement et du rythme. La pièce est par ailleurs sublimée par la sidérante majesté des chants de l’ensemble vocal corse A Filetta et de la chanteuse libanaise Fadia Tomb El-Hage. (...) Les sept voix emplissent l’espace comme on souffle doucement dans un ballon. Une pénétration toute en finesse avec une texture polyphonique limpide et une ampleur élastique qui étreint dans un même élan le répertoire traditionnel corse et oriental des interprètes." 

L’HUMANITE 

“Loin de figer la partition, la polyphonie du groupe trouve au contraire sa force dans la vie et l’émotion suscités par le travail des timbres des voix de chacun de ses membres. Sons gutturaux, musicalité nasale de certaines syllabes, mélange des intonations…Tout l’art des chanteurs d’A Filetta se trouve renforcé par une harmonie complexe dont ils ont le secret”.

L’EXPRESS 

“Les voix d’A FILETTA parlent à la peau aussi bien qu’à l’oreille.… Le groupe vocal A Filetta chante l’âme de son île avec un talent universel”.

LE NOUVEL OBSERVATEUR 

“c’est un des plus somptueux groupes de polyphonies corses qui se puissent entendre... A FILETTA a su, sans jamais se renier, ouvrir cet art immémorial sur d’autres formes d’expression, notamment en travaillant sur des musiques de film avec le compositeur Bruno Coulais…”

LE FIGARO 

“A Filetta, ou l’universel corse”. “A Filetta conquiert de nouveaux territoires esthétiques, invente de nouvelles formes”

LA TERRASSE 

“Indépendant et créatif, A Filetta réaffirme son refus de se laisser enfermer dans lerôle réducteur de gardiens du temple d’un art vocal insulaire figé voué au seul service du patrimoine pour au contraire donner vie à un ensemble inspiré, certes bien accroché à sa terre natale, mais pour mieux tendre le nez au vent ou comme aujourd’hui regarder vers le ciel, à l’image de la fougère à laquelle il a emprunté son nom…”

MONDOMIX 

“A Filetta, le chant ouvert”. “Les sept chanteurs corses du groupe polyphonique A Filetta poursuivent depuis 1978 un chemin exigeant mais ouvert, liant une culture orale sans âge aux traditions écrites, sans omettre d’aller à la rencontre du monde”.

 


BOUTIQUE
Voilà nos dernières parutions.
Cliquez ici pour voir tous nos articles.

Princesse des Licornes 20 €

DI CORSICA RIPOSU, REQUIEM POUR 2 REGARDS 20 €



creation site internet en corse : www.castalibre.com
HOME REPERTOIRES DISPONIBLES REPERTOIRES
SUR DEMANDE
AU COURS DES ANS CALENDRIER DISCOGRAPHIE ET BOUTIQUE RENCONTRES DE CHANTS POLYPHONIQUES ESPACE PRO CONTACTS & PARTENAIRES